Comment venir à bout des fibromes utérins ?

Le fibrome utérin correspond à une tumeur bénigne présente sur la paroi de l’utérus. Pouvant grossir et devenir problématiques, des solutions existent pour prévenir la chirurgie. Dès les premiers symptômes comme des règles abondantes ou l’envie fréquente d’uriner, il faudra prendre les mesures nécessaires. Chaque femme doit adopter une démarche responsable pour éviter cette situation.

Une visite par an chez un gynécologue

Une consultation annuelle chez un spécialiste assortie d’une échographie permettra de savoir si des fibromes utérins sont présents et quelle est leur taille. Un dépistage fréquent est nécessaire pour déceler le plus tôt possible ce problème et trouver un moyen d’agir. Il est important de savoir que lorsque le fibrome est trop important, une hystérectomie est le seul moyen de s’en débarrasser. Se soumettre à un examen annuel est une façon d’éviter cette solution définitive. Les visites chez le gynécologue doivent devenir plus régulières car elles sont la meilleure prévention possible.

Eviter le surpoids

femme surpoids

Une surcharge pondérale ou une obésité augmente le risque de développer un fibrome utérin. Les graisses du corps créent des œstrogènes qui vont favoriser la formation de ces tumeurs bénignes. Pour lutter contre ce facteur, adopter une alimentation équilibrée afin de retrouver son poids de forme est une bonne façon de se prémunir contre cette maladie. Réaliser une activité physique régulière est également un moyen de limiter la formation de fibromes utérins.

Proscrire l’alcool

La consommation régulière d’alcool peut favoriser la formation de fibromes utérins. Les femmes qui veulent éviter ce type de désagrément qui peut mener jusqu’à l’infertilité doivent prendre conscience que cette habitude peut avoir des conséquences graves. Eviter l’alcool en l’éliminant complètement de ses habitudes est une décision importante à prendre. Elle permet d’éviter de multiplier les risques et d’en finir avec la formation de fibromes utérins. Même une petite quantité peut avoir des conséquences désastreuses pour le corps.

Mettre en place une contraception adaptée

contraception

La mise en place d’un stérilet ou d’une pilule contraceptive adaptée permet de réduire la taille des fibromes. Leur rôle est donc primordial dans la lutte contre cette formation de petites tumeurs bénignes autour de l’utérus. Pour savoir quelles sont les options proposées par les professionnels de santé, il est possible de joindre un service de gynécologie en ligne pour demander des informations à ce sujet. Ces spécialistes indiqueront quelles sont les possibilités pour lutter contre ce phénomène.

Laisser un commentaire