Quelles sont les règles à respecter avant de réaliser un frottis vaginal ?

gynecologues

Cet examen est régulièrement pratiqué chez les femmes pour rechercher une éventuelle infection vaginale ou encore en prévention du cancer du col de l’utérus. Cependant, afin que les résultats puissent être exploités, il faut respecter un certain nombre de conseils facilement réalisables.

Choisir la bonne période du cycle

Certaines femmes se présentent chez leur gynécologue alors qu’elles ont leurs règles. Il faut alors savoir que cet état ne permet absolument pas de réaliser un frottis. En effet, il est absolument impossible de recueillir les différentes sécrétions à ce moment-là pour voir si elles sont infectées, vu qu’elles sont souillées par du sang.

Il faudra donc choisir une période plus propice. De façon générale, il faudrait même éviter les jours environnants la date prévue des règles et donc la calculer par rapport à son cycle précédent.

Prendre de bonnes habitudes

gynecologues

D’autre part, un frottis cervical ne peut se pratiquer que quarante-huit heures après un rapport sexuel. De ce fait, il faudra être vigilant à cette condition et ne pas se présenter avant ou s’abstenir les deux jours qui précèdent le rendez-vous chez le gynécologue.

Enfin, il ne faut jamais pratiquer une toilette approfondie et encore moins de douche vaginale avant cet examen car la personne concernée efface alors toute trace qui pourrait être analysée. Ceci part souvent d’une envie de se présenter de façon correcte chez son spécialiste mais un lavage standard est alors tout à fait suffisant.

Laisser un commentaire