Comment se déroule une fécondation in vitro ?

gynecologues

Cette technique de procréation intervient lorsque deux partenaires ne parviennent pas à procréer de façon naturelle. La médecine va alors leur permettre de donner lieu à une fécondation et donc de pouvoir par la suite porter un enfant de façon classique dans un utérus.

La stimulation ovarienne

La première phase constitue à administrer un traitement inducteur d’ovulation afin de multiplier la création d’ovules. Celle-ci sera alors sérieusement étudiée car ce ne sont que les ovules possédant des follicules importants qui sont reconnus comme suffisamment résistants pour subir une manipulation dans une éprouvette.

Lorsque plusieurs ovules présentent ces conditions, la femme est prête pour la fécondation in vitro. C’est alors à ce moment-là qu’un rendez-vous est organisé pour pratiquer la fécondation in vitro.

Réalisation de la procédure

gynecologues

Plusieurs ovules sont alors prélevés et placés dans un réceptacle particulier. Le même jour, des spermatozoïdes de l’homme sont recueillis et une sélection est également faite avant de les mettre en relation avec les ovules. Le dépôt de ces spermatozoïdes au même endroit que les ovaires va donner lieu à une fécondation.

Les résultats sont toutefois à attendre car cela peut durer jusqu’à quarante-huit heures. En cas de résultat positif, les professionnels vont alors implanter plusieurs embryons qui ont l’air particulièrement développés pour donner plus de chances à la femme de rencontrer un succès. En effet, une sélection unique pourrait mener à un échec si le fœtus ne se développait pas normalement dans l’utérus après implantation.

Laisser un commentaire