Tout savoir sur la pilule du lendemain

gynecologues

Elle permet de prévenir une éventuelle grossesse en cas de relations sexuelles non protégées si elle est prise dans les délais, à savoir trois à cinq jours après les rapports. Il s’agit alors d’un progestatif unique.

La délivrance de ce médicament

Il faut savoir que la loi a changé en la matière et qu’une ordonnance n’est plus indispensable pour se la procurer. Il suffit alors de se rendre dans une pharmacie et demander à recevoir ce produit car la délivrance est automatique en France. Pour les jeunes filles mineures souhaitant l’utiliser, elles peuvent faire appel au planning familial mais également à l’infirmière scolaire qui est en droit de la délivrer.

Une méthode non garantie

gynecologues

Malgré l’utilisation de ce médicament, il se peut que cela n’arrête pas la grossesse et il faudra alors surveiller les prochaines règles pour avoir une certitude et par la suite éventuellement réaliser un test de grossesse.

La pilule du lendemain induit de nombreux effets secondaires comme des céphalées, des nausées et des vomissements mais également des maux de ventre, de vertiges et une fatigue excessive. Il est donc recommandé de conserver un certain repos après la prise du médicament.

Laisser un commentaire